Technique de pose de margelles



Tout comme la fondation, les fenêtres de sous-sol doivent être protégées contre l’eau de ruissellement. Lorsqu’une fenêtre est plus basse que le niveau du sol, il faut la protéger contre l’eau et l’humidité en posant une margelle devant cette fenêtre. La margelle, habi-tuellement fabriquée d’acier ondulé, sert à retenir le sol, permettant ainsi de relever le niveau du terrain devant la fenêtre. Lorsqu’une fenêtre de sous-sol sert de sortie de secours, la mar-gelle peut être utilisée pour dégager l’espace autour de la partie extérieure de la fenêtre. Les margelles sont fabriquées en différentes dimensions (hauteur, largeur et profondeur).


Méthode d’installation



pose de margelle

Les outils de base nécessaires sont : pelle, perceuse, forêt pour béton et clef à rochet. Achetez tous les matériaux avant de commencer les travaux. Cela comprendra : margelle choisie en fonction de la dimension de la fenêtre et de la profondeur du puits, tire-fond, rondelles et douilles, pierre concassée nette, longueur de tuyau de drainage flexible non perforé. Un peu également utilisé un couvercle pour le dessus du tuyau d’évacuation. L’étape la plus difficile consiste à creuser autour de la fenêtre, jusqu’à une profondeur d’environ 30 cm sous le bas de la fenêtre. Si la terre de remblai à cet endroit n’est pas granu-leuse ou ne permet pas l’écoulement facile de l’eau, il faudra creuser un trou pour y évacuer l’eau. On creusera ce trou jusqu’au-dessus du drainage souterrain, équivalent au niveau du plancher du sous-sol (ou lorsqu’on frappe de la pierre concassée ou du gravier). On y pose ensuite la longueur de tuyau. Il n’est pas nécessaire ou utile de remplir le tuyau de pierre concassée. On replie la partie supérieure du tuyau et on la fait tenir avec une grosse pierre ou un grand clou. La margelle devrait être posée à quelques centimètres au-dessus de la hauteur du sol fini. La margelle doit être centrée par rapport à la fenêtre et posée de niveau. En accotant la margelle au mur, on trace dans les trous des rebords l’emplacement des trous à percer. Lorsque les trous sont à une bonne profondeur dans le béton de la fondation, on y enfonce les douilles. Il ne reste plus que de boulonner la margelle en place. Finalement, on remplit le fond de pierre concassée, jusqu’à 15 cm sous le bas de la fenêtre, et on ajoute de la terre à l’extérieur de la margelle, en bâtissant la pente de drainage nécessaire. Ensuite, lorsque la partie supérieure du tuyau de drainage est enfouie sous le concassé, on peut enlever la grande pierre ou le clou.



Retour à l'accueil